Fédération Nationale des Associations de Retraités d'Entreprises et d'Organismes Professionnels Agricoles et Agro-Alimentaires

Loisirs

Merci Michel et Jean Pierre, pour l'organisation de voyages et de sorties à la journée:

D'autres voyages et sorties, s'organisent pour 2017. Nous vous proposons pour commencer ce voyage au Portugal:

 

ARPA et la Galette des Rois:

 

Le littoral du Morbihan connaît un fort développement en nombre  d'adhérents, ARPA compte à ce jour 137 adhérents dont 56 adhérents sur le Morbihan.

Les 32 Adhérents  de la zone du littoral ont été invités à se rencontrer à Baden le 04 Février 2017 autour d'une "Galette"
47 personnes étaient présentes et ont pu bénéficier des informations de Mr Guillo  "Présence Verte"(partenaire  ARPA) sur l'aide aux personnes dépendantes et isolées
René LE FLOC'H délégué régional de la FNAROPA et Michel LANOUE délégué départemental de la CFR
étaient présents et ont pu évoquer l'importance de la représentativité des retraités dans les enjeux qui sont les nôtres
Merci à toutes les personnes présentes

Bernard ALLAIN

Programme du voyage au Portugal:du 31 mai au 7 juin 2017

 

Cliquer ici pour découvrir le programme:  Portugal 8 jours Lisbonne Porto ARPA 31 mai.pdf

 

Voir Bulletin d'inscription dans le document pdf attaché. Réponse souhaitée avant le 25/02/2017

Pour tout renseignements complémentaires : Contact Michel CHAUVEL : 06 47 82 05 66

 

 

ARPA ORGANISE DES SORTIES A LA JOURNÉE (ou sur 2 jours) :

- Sur l'île de Bréhat au printemps 2014

- En Normandie sur les plages du débarquement en 2014,

- Dans le Saumurois, ses châteaux, ses restaurants et ses caveaux en 2015,

- Autour du lac de Guerlédan à sec en 2015,

- Dans le marais de la Grande Brière et à Guérande en 2016,

 

LES VOYAGES DE L'ARPA NOUS ONT EMMENÉ:

- En Italie, à Rome en 2016

 

Compte rendu de nos 2 jours dans le SAUMUROIS  : Les 30/09 et 01/10/2015

VOIR LE DIAPORAMA :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAC DE GUERLEDAN :  Le 19 juin 2015: Sortie au Lac de Guerlédan asséché

VOIR LE DIAPORAMA :


Visite du LAC DE GUERLEDAN asséché: Mur de Bretagne le 19 Juin 2015:


75 Personnes ont participé à cette visite qui s’est avérée aussi conviviale qu’instructive
MATHIEU et SIMON étaient nos guides pour la journée
Après un copieux café d’accueil à 9H30 et après pointage et programme de la journée,
nous avons débuté la visite en deux groupes. Les «descentes et les montées »sur les
coteaux du lac furent ardues pour certains.
Le paysage était magnifique –Mathieu et Simon nous ont donné des explications avec
passion


A 12H00 Mickael ROUZIC directeur du VACANCIEL nous a présenté un diaporama sur
L’historique du barrage de Guerlédan et sur l’avancemant des travaux
13H15 fut l’heure de déjeuner. Ce repas face au Lac asséché était copieux.Dans cette
ambiance conviviale les anecdotes de nos carrières furent narrées dans la bonne humeur
et la rigolade


A 15h00 deux cars nous ont pris en charge pour une visite panoramique du Lac
D’abord au ROND POINT face au barrage , puis à l’ANSE de SORDAN et BEAU RIVAGE
Retour au VACANCIEL à 17H15
Chacune et chacun a pu découvrir le Lac à Sec et peut-être découvert des futurs lieux
De balades dans les sentiers profonds chargés d’histoires
Prochaine mise à sec totale du Lac de Guerlédan …..dans environ 60 ans ! ! ! !

 

 

 

 

Compte rendu de notre voyage du 1er au 3 octobre 2014 à l’occasion du 70ème anniversaire sur les principaux sites du débarquement et de la bataille de Normandie :

 


22 adhérents de l'ARPA accompagné d'un guide d'une parfaite compétence, participèrent à ce voyage sur les principaux sites du débarquement de Normandie.

Le premier jour fut consacré au débarquement et nous nous rendîmes pour commencer à  Ste Mère Eglise pour visiter le site et le musée consacré aux 82e et 101e airborne, régiments parachutistes américains, qui inaugurèrent le débarquement dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Au pied du clocher, là même où un parachutiste est resté accroché pendant que les combats faisaient rage en dessous de lui, notre guide, le lieutenant-colonel Michel David nous expliqua les buts, les modalités et les caractéristiques des opérations aéroportées du 6 juin.

Puis nous rejoignîmes la pointe du Hoc : Ce lieu, où de nombreux blockhaus et cratères de bombardement sont toujours visibles, a été admirablement préservé depuis 1944. Notre guide nous commenta l’action commando menée par les Rangers pour détruire la batterie allemande dont les canons le 6 juin étaient absents.

Après un déjeuner pris dans un restaurant surplombant la plage, nous parcourûmes la plage d’Omaha beach, affectée aux troupes américaines, lieu où les Alliés perdirent le plus de combattants ce qui lui valut le surnom de « bloody Omaha » (Omaha, la sanglante).

 


Mr David à partir du cordon dunaire nous présenta le dispositif défensif allemand puis sur la plage elle-même décrivit la situation vue du côté américain.

Après un arrêt très émouvant au Cimetière Militaire Américain de Colleville-sur-Mer, où, sur 70ha, s’étendent les 9387 tombes des soldats américains morts au combat. Nous atteignîmes Arromanches où, dès le lendemain du Jour J, fut construit un port artificiel, véritable prouesse technique qui permit l'approvisionnement des armées alliées dans les jours qui suivirent le débarquement.

Le soir de retour à l’hôtel à Hérouville St Clair, le repas particulièrement chaleureux fut suivi d’une nuit réparatrice.

Le deuxième jour départ pour BAYEUX, de bonne heure pour profiter de l’obligeance du conservateur du musée Mémorial de la Bataille de Normandie qui consenti à nous ouvrir en avance les portes de son riche musée.

Bayeux fut la première ville importante libérée par l'opération Overlord, une des rares en Normandie à être restée intacte après les combats, ce qui lui a permis de conserver un riche patrimoine architectural et culturel. De nombreux monuments commémorent cette période de combats de juin 44, dont le plus grand cimetière britannique de la Seconde Guerre mondiale en France. Il accueille 4 648 tombes de soldats des deux camps.

La journée se poursuivit vers les sites de la poche de Falaise, qui fut, du 12 au 21 aout 1944, le théâtre des derniers combats de la bataille de Normandie.

L’arrêt sur la côte 111 qui offre un large panorama sur la plaine au sud de Caen et d’où Mr David avec brio, nous  retraça le déroulement des grandes opérations Goodwood, Totalize et Tractable qui permirent aux Alliés de s’emparer de Falaise.


L’excellent déjeuner à Falaise, capitale du duché de Normandie sous le règne de Robert le Magnifique et qui vit la naissance de Guillaume le Conquérant, fut l’occasion de se remémorer nos propres souvenirs ou expériences personnelles ou professionnelles.

En route vers le MONT ORMEL Mr David nous expliqua comment après de violents combats le 20 août 1944 les divisions blindées canadiennes et polonaises refermèrent la poche de Falaise et prirent au piège les armées allemandes battant en retraite.

La visite MONT ORMEL et du musée-mémorial construit pour le 50e anniversaire de la bataille situé très exactement au sommet de la cote 262, là-même où les troupes polonaises ont supporté le choc des unités allemandes s’efforçant de percer pour échapper à la capture en empruntant l’effrayant couloir de la mort. Le 21 août 1944 prit fin la bataille de Normandie.

Après cette dernière visite, chargée d’émotions, nous retournâmes vers Caen pour reprendre nos véhicules au parking de l’hôtel et rentrer vers nos lieux de résidence.

Les participants : Bernard et Maguy ALLAIN, René BLAISE et Mme, Michel CHAUVEL Alain COUPEL et Mme, Yannick DURAND, Jean Marie GOETHALS, Michel GOULARD, Gilles LANGEOIRE et Mme, Francis LORANDEL et Mme, Guy MAHE et Mme, Yves MENEZ et Mme, Mme Françoise  NICOLE, Yves et Katy OLLU et notre guide le lieutenant-colonel Michel DAVID.

 

Sortie et visite de l'ile de Bréhat : Juin 2014

 

Le 12 juin 3014, 18 personnes se sont retrouvés pour une sortie à Bréhat : Comme le montre les photos, le soleil était de la partie et les participants ont promis de se retrouver pour d'autres sorties.

Séparée de la terre par un bras de mer, Bréhat n'est qu'à une dizaine de minutes en bateau de la pointe de l'Arcouest Et pourtant... Le dépaysement est immédiat sur cette île rebaptisée "l'île aux fleurs" pour la variété de sa flore et la beauté de ses paysages. Un vrai petit coin de paradis.

Toute l'année, le Gulf Stream assure à ce magnifique endroit un véritable micro climat. La journée fut une magnifique occasion pour découvrir les maisons fleuries pleines de charme et toutes ses criques sauvages.

A midi le repas partagé en commun au Restaurant "LA BRAZERADE" fut une bonne façon de se restaurer tout en échangeant des nouvelles.

 

 

Compte rendu de la Journée : Au Haras du Pin le 28/09/2012

Visite du Haras du Pin à l'occasion du National percheron:

24 personnes étaient au rendez–vous sous un soleil radieux.

La journée a commencé par une visite guidée du château construit en 1730 par Colbert.
Celui-ci a longtemps servi de bureau aux nombreux directeurs qui se sont succédé
La visite des différents salons inaugurés par NAPOLEON III nous rend compte de la vie du haras durant ses premières années.
Devant le château, un jardin à la française dessiné par un élève de LENOTRE.
Nous poursuivons par la visite des écuries.

Le haras a été construit en 1715 et dépend du Ministère de l’Agriculture ; il a été créé pour l’amélioration de la race chevaline en particulier le pur-sang anglais, même si aujourd’hui plusieurs races sont présentes : vingt au total, avec cependant une dominante pour les pur-sang et les percherons.
600 juments de race percheronne ont été inséminées cette année à partir de semences prélevées au haras : un prélèvement permet de réaliser 25 inséminations en semence fraîche,le taux de réussite moyen est de 60%.
Les étalons pur-sang : trotteurs et autre ne peuvent utilisés uniquement qu'en monte naturelle.
Le haras est construit sur un domaine de 397 ha ; il emploie environ 100 salariés.
Une partie du domaine est occupée par l’INRA pour la recherche bovine (races laitières en particulier).
Le haras assure également la formation de jeunes cavaliers et différents métiers concernant le cheval .Une collection de voitures hippomobiles est également exposée.
La visite guidée se termine ainsi.

L’après-midi après un déjeuner copieux à l’auberge du Cheval Blanc nous avons assisté à la présentation des étalons de la race percheronne dans le cadre du concours national.
Présentation par catégorie d’âge, en démarrant par les 2 ans puis les 3 ans et ainsi de suite.
Les juments étant présentées le lendemain.
En 2014 se déroulera au haras une partie des épreuves des équestres mondiaux, épreuves de cross en particulier.

Yves MENEZ

Un film vidéo sur cette manifestation est disponible :
Cliquez sur le lien ci dessous :
Vidéo National percheron

A visionner : Un diaporama réalisé à partir des prises de vues de cette belle journée.
Au format PDF à télécharger en bas de page.

PREMIERE JOURNEE DE L'AMITIE ARPA :

Le vendredi 27 avril : Voir le compte rendu de cette journée, ainsi que le rapport d'assemblée générale.

PREMIERE JOURNEE D'ACTIVITE ARPA :

Compte rendu

La journée du 5 juin "tous au golf" a été très conviviale !
3 équipes de 3 joueurs se sont mesurées sur les 9 trous de Rimaison.
Réception des golfeurs à 9 h00 , remise du matériel et voilà tout ce beau monde au practice.
Après quelques explications, on passe aux choses sérieuses,toucher cette petite balle capricieuse d'environ 4 cm ! ça parait si simple à la télévision.
Une invitée surprise,la pluie,pour donner toute la mesure de ce sport de plein air.
L'initiation terminée dans la bonne humeur, les 3 équipes se dirigent vers leur tee de départ pour une compétition d'environ 2h30.
Notre invitée surprise ne nous a pas lâchée et c'est bien trempés mais contents que nous avons rejoint le club house pour un bon repas bien mérité.

yannick DURAND

 

 

 

 

 


Petite histoire de Percheron:

C'est un couple de vieux paysans qui participe à la remise des prix du National Percheron.

Le présentateur annonce les prix:
- 3ème prix, Gédéon, 3 ans, 3 saillies par jour.
La vieille (tapant du coude son mari):
- T'entends 3 fois par jour!!

Le présentateur:

- 2ème prix, Géronimo, 5 ans, 6 saillies par jour.
La vieille (idem):
- T'entends??!!

Le présentateur:

- 1er prix, Germain, Etalon percheron de 4ans et demi, 9 saillies par jour. La fierté de sa race !
La vielle (idem):
- T'entends!!

Le vieux, s'adressant au présentateur :

- Dis donc mon gars, les 9 fois par jour, c'est avec la même jument ?
Le présentateur:

- Bien sûr que non!
Le vieux (à sa femme):

- T'entends!!!!

Petite histoire de cochon :

Cest un couple de paysans qui a, depuis quelques années, une magnifique truie. Or, la dame, qui prévoit l'avenir et le business potentiel dit un jour à son mari :
- L'Gustave, y faudrait absolument que la truie aie des ptits.
- Diou la Marie, c'est ben vrai, mais comment faut'y qu'on fasse ?
- Ben, tu prends l'bestiau et tu vas l'porter chez l'Fernand qua un cochon.
Aussitôt dit, aussitôt, fait, l'Gustave embarque l'bestiau dans sa brouette et fait le voyage, jusque chez l'Fernand.
Arrivé sur place, il explique ce qu'il veut et demande à son voisin:
- L'Fernand, comment j'verrions qu'l'affaire est faite ?
- C'est simple, si demain matin l'bestiau se roule dans la boue, c'est bon, s'il s'roule dans l'herbe, y faut revenir.
Voyage de retour, gros dodo, et le lendemain matin, l'Gustave demande à la Marie :
- Qué fait-y l'bestiau ?
- Y s'roule dans l'herbe, Gustave !
- Crévindiou maudites bestiau, y va co devoir y aller ...
Le même manège se répète plusieurs jours de suite, et puis le matin, l'Gustave depuis le fonds de son plumard demande :
- Qué fait-y l'bestiau ?
- L'est déja dans la brouette, Gustave ...