Fédération Nationale des Associations de Retraités d'Entreprises et d'Organismes Professionnels Agricoles et Agro-Alimentaires

Accès aux soins pour tous, Complémentaires Santé, Retraite universelle, Vieillissement et Autonomie,....

Les principaux dossiers portés par la FNAROPA

La FNAROPA constitue une force de proposition importante et écoutée. Relayée par la Confédération Française des Retraités (CFR) au sein de laquelle elle est très active, la FNAROPA défend notamment plusieurs grands dossiers sur des sujets essentiels touchant les retraités et futurs retraités :
 

 

Accès aux soins pour tous

 

L’égal accès aux soins pour tous, principe retenu par le Conseil Constitutionnel en référence au préambule de la Constitution de 1946, est aujourd’hui remis en cause.

  • L’évolution de l’assurance maladie (déremboursements, déficits récurrents, transfert de charge vers l’assurance complémentaire….) conjuguée à une croissance forte des dépenses et à certaines pratiques médicales augmente le reste à charge des malades et fait peser un risque de remise en cause du principe de solidarité nationale.
  • Le recours à l’assurance complémentaire santé atteint ses limites : hausse des tarifs, complexité et diversité du contenu des contrats, logique de tarification contestable….La situation actuelle conduit de plus en plus au renoncement à l’assurance, voire au renoncement aux soins.

La FNAROPA estime que l’accès aux soins pour tous passe par une remise à plat conjuguée et coordonnée de l’assurance maladie et de la complémentaire santé, ce qui n’exclut pas d’élaborer des propositions spécifiques (voir plaquette d'information ci-contre) pour chacun de ces domaines.

Voir les mesures prévues par le projet de loi Santé 2015 et la position de la FNAROPA

 

Concernant l’assurance complémentaire santé

La FNAROPA et ses Associations mettent tout en œuvre pour proposer à leurs adhérents une couverture santé accessible et de qualité : Voir la rubrique Vos avantages

 

La retraite universelle


Dans le cadre du débat sur les retraites, la FNAROPA et l'ensemble de son réseau d'Associations se mobilisent pour une réforme globale et en profondeur du système actuel en vue de l'instauration d'un régime de RETRAITE UNIVERSELLE.

Destinée à remplacer les multiples régimes de base et complémentaires actuels, la FNAROPA et la CFR défendent une refonte globale :

  • concernant tous les actifs,
  • reposant sur des comptes individuels alimentés par les cotisations
  • toujours fondé sur la répartition
  • rendant possible la retraite à la carte, chacun ayant connaissance à tout moment du montant de sa future pension
  • intégrant l’espérance de vie dans le calcul des droits
  • reposant sur l’équité (les droits sont uniquement fonction des cotisations accumulées)
  • et sur la solidarité (les périodes de chômage, maternité, les situations d’invalidité… donnent lieu à un complément de pension financé par la solidarité nationale).

 

Voir le communiqué N° 118 de la CFR de juin 2013 sur le projet de réforme.

Voir le document de synthèse CFR/FNAROPA présentant la Retraite Universelle

Rapport 2015 du COR : voir l'analyse et la position de la FNAROPA

Voir l'analyse et les commentaires de la FNAROPA sur l'accord  AGIRC ARRCO du 30/10/2015

 

 

Vieillissement et Autonomie

La réforme de la dépendance qui devait être le dernier chantier du précédent quinquennat a été reportée.

Une nouvelle démarche a été engagée en novembre 2013 sous forme d’un projet de « loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement ».

Le calendrier prévoyait, après une période de concertation avec les acteurs concernés, une première présentation du projet de loi au Parlement en avril 2014, l’ adoption définitive de la loi devant intervenir avant la fin 2014, pour un début d’application au 1er janvier 2015.

Le premier volet de la loi a finalement été voté fin 2015. Le second volet concernant concernant le financement des séjours en établissement reste en devenir.

Où en sommes-nous à fin décembre 2016 ? : Voir l'article

 

La FNAROPA a pris une position claire sur trois objectifs à atteindre :

  • Un droit universel à la compensation du handicap quel qu’en soit l’origine ou l’âge,
  • L’équité dans l’accès aux prestations et dans la participation au financement garantie par un dispositif de solidarité sociale,
  • Enfin, la possibilité de compléter ce socle obligatoire par un complément géré par les assureurs.

 

Fiscalité

Face à la situation préoccupante des finances publiques, les impôts, taxes et cotisations que subissent en grande partie les classes moyennes, dont les retraités, n'ont cessé de progresser depuis 2010.

Dans un contexte de recherche d'une fiscalité "juste", les retraités demandent à na pas être considérés comme une variable d'ajustement.

La FNAROPA défend donc différentes mesures pour une imposition équilibrée tenant compte de la situation spécifique des personnes âgées.

 

Suivre également, en rubrique Actualités, les projets en cours et les interventions des nos fédérations.